On dirait un fond de teint…bah non c’est un fauve ce truc en tube. Dessus devrait être écrit « à manier avec précaution ».

VP10530_rec_main

La semaine dernière lors d’une visite à ma parapharmacie préférée je suis repartie avec le Dermablend de Vichy (celui que je voulais acheter il y a quelques mois déjà et où finalement j’étais reparti avec le « mauvais » en main). Bref me voilà enfin avec ce fameux fond de teint réputé pour sa couvrance. Et autant dire qu’il ne démérite pas sa réputation !

 

Mon idée première en achetant ce fond de teint c’était de l’utiliser pour camoufler mes séances d’épilation post laser (d’ailleurs au passage je viens de finir ma 3ème séance et le résultat est juste magique…pourquoi j’ai attendu si longtemps avant d’oser me lancer  ? < HS fini) et de m’en servir aussi dans les cas de forces majeures (comprendre quand mes hormones s’affolent 1 semaine par mois).

Première application : confiante, je ne change rien à mes habitudes quand à l’application de mon fond de teint. Une noisette dans le creux de la main, je « chauffe » un peu et une tite touche sur chaque joue, une sur le menton et une sur le front. Le reste sur le cou puisque c’est ce que je cherchais à camoufler (bien qu’il n’y a en fait rien à cacher car les rougeurs ne persistent pas jusqu’au lendemain).


Première constatation : ce fond de teint là n’est pas comme les autres ! J’ai vu mon visage disparaître sous la matière…Non non je n’ai pas eu la main lourde. Bon en plus comme j’ai pris la teinte la plus claire (Opal) j’étais juste …blafarde.

 

Bon, je choisis de me démaquiller pour ne pas faire flipper tout mon entourage.

Deuxième essai : alors je prends un tout petit peu de fond de teint et je commence par le cou et je remonte vers le visage (euh...d’hab je fais l’inverse mais bon je préfère voir mon cou disparaître que mon visage). Punaise il faut l’étaler en long en large et en travers pour arriver à un truc potable (même si je suis toujours aussi blanche, du coup j’ai été obligée d’abuser de la poudre et du blush).

Verdict : C’est mieux, mais c’est franchement pas ça…pour l’effet naturelle tu repasseras …Bon par contre il tient toute la journée sans problème. T’as le même effet masque du matin au soir (avantage, inconvénient je vous laisse seule juge)

 

Essais suivants : je suis retournée à mon fond de teint d’avant, et je n’utilise cette bête indomptable qu’en micro touche (cernes, petits bouton à camoufler…).

 

Pour résumer :

 

Avantages : Bah il camoufle tout sur son passage. Sa tenue est très bonne. Le tube va me durer des siècles !
Inconvénients : L’application est galère, pour un résultat naturel il faut prendre son temps et apprendre à l’apprivoiser…perso j’aime les résultats qui demande peu d’efforts. Si faut y passer trois plombes ou le mixer avec d’autres produits pour « l’alléger » ça demande trop de temps.

 

Je ne le rachèterais pas c’est certain, et je suis doublement contente de m’être trompée la première fois pour son collègue le Normaderm teint.